Vous êtes ici : Accueil / Digitalisation des services aux citoyens

Digitalisation des services aux citoyens

L'Erap organise trois formations à l'attention des agents de première ligne

Pouvoir informer les usagers sur les outils digitaux mis à leur disposition, dans le cadre de leurs démarches administratives, les accompagner si besoin, est un enjeu important de la transition numérique. Celle-ci, porteuse de promesses mais aussi de défis, modifie la relation que les citoyens entretiennent avec l’administration. C’est pourquoi plusieurs formations relatives à la digitalisation des services aux guichets sont désormais disponibles via le catalogue de formation de l’Erap. Elles s’adressent de manière prioritaire aux agents de première ligne des administrations communales et des CPAS mais sont accessibles à toute autre personne intéressée.

Quelles sont les formations proposées ?

  • Une formation consacrée à IRISbox, le guichet virtuel des administrations de la Région bruxelloise, permet de mieux comprendre son utilité, ses fonctionnalités et son utilisation.
  • Une formation sur les modes d’authentification aide les participants à se familiariser aux différents moyens de se connecter aux guichets virtuels des administrations publiques fédérales, régionales ou locales.
  • Par la suite, une formation sur l’inclusion numérique, en cours d’élaboration, aura pour but d’accompagner, conseiller et rediriger les usagers qui n’ont pas ou peu accès aux outils numériques.

Les sessions sont dispensées à distance et échelonnées de mars à octobre. Le contenu, les modalités d’inscription et les dates des deux premières formations sont d’ores et déjà disponibles sur le site Internet de l’Erap.

Easy Way

Fruit d’un partenariat entre l'Erap et easy.brussels, ces formations s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du plan Easy Way, le Plan régional de simplification administrative. Lequel vise à simplifier la relation que les citoyens, les associations et les entreprises entretiennent avec l’administration. Il s’inscrit dans le processus de transition numérique qui s’est accéléré depuis la crise sanitaire liée au Coronavirus et entend promouvoir la complémentarité entre l’inclusion numérique et la digitalisation de l’administration.